FADI a parrainé le Festival D’AGBEY, un festival de film en langue.

Dans le cadre de sa mission de promotion et de brassage de culture pour participer à l’éducation des populations, la Fondation Afrique Développement Internationale ( FADI ) a parrainé le Festival D’AGBEY, un festival qui promeut la diversité cinématographique africaine, les 20, 21 et 22 Décembre à Lomé. Cette premiere édition placée sous le thème ” Affirmation de l’identité culturelle: une puissante arme de croissance économique et de développement durable ” a connu la participation de neuf ( 9 ) pays ( Togo, Algérie, Côte-D’ivoire, Ghana, Sao-Tomé, Tunisie, Kenya, Sénégal et Haïti ), trente-deux (32) maisons de production et au total cinquante-trois ( 53 ) films en compétition.

La cérémonie de lancement de ce festival a été une fois encore l’occasion à FADI de confirmer une fois encore son engagement pour la réalisation des objectifs de développement durable. L’art cinématographique étant un véritable outil pour l’éducation, la culture et surtout l’information dans sa diversité de façon transversale sur les 17 points des Objectifs de Développement Durables ( ODD ), FADI ne pourrait ne pas parrainer ce festival qui est une nouvelle forme d’engagement aux cotés de la jeunesse et des populations. La promotion de la paix durable entre les peuples et les communautés passe par l’acceptation des particularités et les différences de chaque peuple. Ainsi au cours de ce festival, les langues étaient aussi et surtout les premières invitées : EWE, KOTOKOLI, SWAHILLI, KABYLE, WOLLOF, SANTOME, ANGLAIS, FRANCAIS, TWI et autres…

You Might Also Like

Leave a Reply